Fonds de dotation Robert-Debré Paris Île-de-France
Pauline
Laboratoire de recherche à l'hopital Robert-Debré
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons

Archives des Actualités > À la Une

 

Archives des Actualités

À la Une

 

Un dîner/conférence-débat, au Lions Club de Neuilly Bord de Seine

Un dîner/conférence-débat, au Lions Club de Neuilly Bord de Seine

Un robot chirurgical à l’hôpital universitaire Robert-Debré. Pourquoi ?

Jeudi 9 avril 2015, la Présidente du club, Catherine HODENT-LENOIR, avait réuni ses amis Lions des Hauts de Seine pour écouter le Professeur Alaa ELGHONEIMI, chef du service de chirurgie viscérale et d’urologie à l’hôpital universitaire Robert-Debré et le Professeur Philippe EVRARD, Président du Fonds de dotation Robert-Debré / Paris Ile-de-France.
Le Président de région, Jean-Pierre BOULANGER avait tenu à honorer cette soirée de sa présence.


Ce robot chirurgical (coût 2,4 millions d’euros), est utilisé dans très peu d’hôpitaux en France, mais à ce jour, dans aucun hôpital pédiatrique.

L’hôpital Robert-Debré est déjà un exemple unique dans le développement des techniques de chirurgie mini-invasive en pédiatrie.
Au cours des dix-huit dernières années les équipes du Professeur ELGHONEIMI ont participé au développement, à la recherche et à l’enseignement de cette innovation chirurgicale et leurs travaux ont donné à cet hôpital une notoriété internationale incontestable.
La chirurgie robot-assistée est l’évolution naturelle de cet investissement technologique et humain et découle de l’expertise et de l’excellence de ces équipes, dans ce domaine.
A ce jour, aucun hôpital pédiatrique en France n’est équipé d’un robot chirurgical.

L’hôpital universitaire Robert-Debré souhaite s'équiper de cette technique pour plusieurs raisons d’ordre médical :
- étendre les compétences en chirurgie mini-invasive,
- former les jeunes chirurgiens à cette nouvelle technique, avec la création d’une chaire de robotique chirurgicale pédiatrique,
- pousser plus loin les possibilités d'opérer les enfants atteints de malformations des différentes régions: urinaires, viscérales et thoraciques,
- rendre accessible des régions difficile d’accès par la chirurgie traditionnelle comme certaines régions de la tête..

Au-delà du projet médical, la communauté médicale s'investit aussi pour pouvoir également offrir aux jeunes patients la possibilité de moins de souffrance :
- une diminution significative de la durée d’hospitalisation
- une moindre traumatisme (pas d’ouverture musculaire)
- une diminution de la douleur post-opératoire
- un retour précoce aux activités scolaires des enfants.

Cette innovation donnera aux enfants la chance d’être enfin mieux soignés grâce à des techniques opératoires qui jusqu'alors étaient compliquées voire même impossibles.



Les échanges ont été particulièrement nombreux avec les convives, après une intervention du Professeur ELGHONEIMI, illustrée de diapos et d’extraits vidéo d’interventions chirurgicales.

Nos amis Lions nous ont redit leur engagement sur cette opération de financement. De nombreux clubs du district Ile-de-France Ouest, mettent en place des actions pour recueillir des fonds, sous l’impulsion du Gouverneur du district, Guy-Bernard BRAMI.

NB. Lors de cette soirée, Yolande DUMAS a remis au trésorier du Fonds de dotation, Jean-Claude KERVOT, un chèque de soutien à cette opération, de la part de Mohammad FARHAN, Président de l’Association « Un avenir pour tous », domiciliée à Nanterre.

 

 

Partager

Newsletter

email

Contactez-nous

01 40 03 53 57
fonds.dotation@rdb.aphp.fr