Fonds de dotation Robert-Debré Paris Île-de-France
Pauline
Laboratoire de recherche à l'hopital Robert-Debré
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons
La Régate des Oursons

 

Nos projets > Soutenir la recherche, l'innovation et le développement

 

Soutenir la recherche, l'innovation et le développement

Le Fonds de Dotation Robert-Debré Paris / Ile-de-France a pour objectifs :


  • Le soutien à des projets novateurs de l’hôpital universitaire Robert-Debré.

  • Le soutien aux projets de recherche et d’innovation proposés par les praticiens, les chercheurs, les gestionnaires et les soignants du site universitaire Robert-Debré. La sélection des projets est confiée à un comité d’évaluation.


Les principales activités d’excellence de l’hôpital universitaire Robert-Debré sont détaillées sur le site de l’hôpital et sont résumées ci-dessous..

La recherche clinique à Robert-Debré repose sur un socle constitué de structures de recherche fondamentale et de structures dédiées à la recherche clinique.

 

Les structures de recherche

Les structures de recherche clinique comprennent le centre d’investigation clinique (CIC) plurithématique et l’épidémiologie clinique. Le CIC de Robert-Debré est le coordonnateur national du réseau des CIC pédiatriques. La recherche de laboratoire est composée de trois unités mixtes de recherche (UMR) comprenant 7 équipes et 1 équipe d’accueil universitaire.


Les principaux axes de recherche

- l’axe neuropédiatrie – pédopsychiatrie - neurosciences s’orientant sur le développement cérébral, les troubles du développement, les pathologies de la substance blanche, les pathologies mitochondriales, et les stratégies de neuroprotection ;

- l’axe puberté et croissance en développant une approche fondamentale fondée sur l’identification du système GPR54-Kiss et une approche épidémiologique avec la constitution des cohortes nationales et internationales sur les maladies endocriniennes rares de la croissance ;

- l’axe inflammation - infection - immunologie faisant intervenir la génétique des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), les mécanismes moléculaires impliqués dans la virulence des bactéries et la réponse immune anti-infectieuse ;

- l’axe médicament en pédiatrie en développant une plateforme pour l’évaluation du médicament depuis les études précliniques aux différentes phases des essais cliniques en passant par la recherche translationnelle et ce de la période néonatale à l’adolescence ;

- l’axe hématologique comporte le développement de nouveaux médicaments, l’étude de la reconstitution immunitaire post-greffe et du devenir à long terme des patients pédiatriques traités pour cancer.


Hématie dans la drépanocytose

Hématie dans la drépanocytose

Une recherche clinique particulièrement active

Durant l’année 2011, 37 études principales. Parmi ces études, 16 sont classées en recherche biomédicale portant sur le médicament en pédiatrie, sur un dispositif médical et 20 sont des études non interventionnelles.
Les études non interventionnelles explorent 1) l’épidémiologie, les corrélations génotypes-phénotypes des maladies chroniques de l’enfant telles la drépanocytose, l’épilepsie, l’hypothyroïdie congénitale, l’anémie de Blackfan-Diamond, la maladie de Crohn…ou 2) la physiopathologie telle l’exploration de la sécrétion de mélatonine dans le lait maternel et chez le nouveau-né à terme et le prématuré.


La participation du CIC à l’activité de recherche

Le CIC participe à l’activité de recherche en conduisant une file active de 53 projets en cours parmi lesquels 31 sont des projets à promotion industrielle et 22 à promotion institutionnelle.
Les axes de recherche portés sont pour 36 sur l’évaluation d’un médicament ou d’une stratégie thérapeutique et 17 étudient la physiopathologie ou les facteurs de risque de certaines maladies de l’enfant. Un quart des projets (n=14) ont débuté durant l’année 2011 et un quart (n=13) se sont terminés durant l’année. Le nombre d’inclusions d’enfants dans ces protocoles a été de 438 et le nombre de visites des enfants au CIC de 850.


Des projets européens sur le médicament pédiatrique

Sur le plan international, 5 projets européens sur le médicament pédiatrique sont en cours. Ils sont gérés par le centre du médicament pédiatrique (service de pharmacologie et CIC) et 2 sont coordonnés localement. Ils portent sur l’évaluation des médicaments chez le nouveau-né, en étroite collaboration avec le service de néonatologie et sur l'évaluation de l'hormone de croissance.


Partager

Newsletter

email

Contactez-nous

01 40 03 53 57
fonds.dotation@rdb.aphp.fr